Le Perroquet !

Ce podcast s’adapte à toutes les circonstances, individuelles ou collectives :

  • Cours de type Conférences,
  • Cours > à 100 étudiants (cours de type magistral)
  • Cours < à 100 étudiants (travaux dirigés TD ou travaux pratiques, TP)
  • Cours en ligne : Webinars, tutoriels, MOOC, …

Matériel nécessaire :

  • Aucun

Astuce à prendre en compte lors de la préparation de votre intervention

Temps à accorder à l’exercice durant votre cours : en filigrane durant le cours

Niveau de difficulté : Très simple 

Bonjour, et bienvenue dans ce nouvel épisode de Génial ce prof, la chaine dédiée à ceux qui souhaitent rendre plus efficace leur intervention orale, leur cours et de façon générale leur image et leur impact auprès d’un auditoire !

Cette semaine nous consacrons un épisode sur l’importance de la répétition dans l’apprentissage et les astuces pour l’appliquer ! Le professeur, l’intervenant ou le formateur doit être un véritable perroquet !

REPETEZ. REPETEZ. REPETEZ. La répétition c’est la consolidation de l’apprentissage. Il vaut mieux distribuer l’apprentissage, c’est-à-dire que vous reveniez plusieurs fois sur la même notion que de traiter cette notion en une seule séquence.

Allez, c’est parti pour 6 astuces !

1 : Première astuce très simple qui nous force à répéter lorsque nous préparons notre intervention, c’est la règle de 3 :

1/ Je dis ce que je vais dire ;

2/ Je dis ce que je suis en train de dire ;

3/Je dis ce que j’ai dit.

Utilisez des propos clairs et simples. Nous francophones adorons les synonymes. Mais dans un cours n’hésitez pas adopter une démarche plus anglo-saxonne qui consiste à répéter le MEME mot et la MEME phrase pour optimiser sa mémorisation.

Puis, toujours lors de la préparation de votre intervention, si une notion est complexe, il vaut mieux la décomposer. Par exemple, si cette notion demande 2h d’apprentissage mieux vaut la travailler ¼ heure 8 fois plutôt que de se focaliser dessus 2h et passer à autre chose.

2 : On attaque maintenant la deuxième astuce. Faites court et synthétique. Par reflexe ou par peur de manquer de contenu on a tendance à enrichir toujours plus son cours, mais mieux vaut bien travailler un concept plutôt que d’en survoler plusieurs. Ne surbookez pas vos interventions. Il est préférable que votre auditoire entende moins de notions, mais traitées en profondeur afin qu’il les retienne plus facilement et plus longtemps. Si votre auditoire sature il ne retiendra plus rien.

3 : Nous avons parlé de la distribution de l’apprentissage et du bon dosage du contenu. Maintenant, la troisième astuce consiste en l’annonce et le rappel de votre plan durant l’intervention. Lorsqu’on avance dans le plan, il faut rappeler les éléments précédents et présenter les éléments suivants. Il est en effet important de toujours situer son propos pour être très claire et éviter de perdre son auditoire. Il n’y a rien de pire pour un apprenant que de ne plus savoir où il en est. Par exemple, cela peut donner : « En grand I nous avons vu cela, ce qui nous a permis de mieux appréhender en grand deux cela, puis nous allons traiter naturellement de cela en grand 3 ! » Vous pouvez également demander à vos apprenants de le répéter ou de continuer vos phrases : Vous dites : grand 1 : il dise le titre, ensuite vous dites grand 2, ils disent le titre et ensuite grand 3 et vous faites cela pourquoi pas 3 ou 4 fois pour qu’ils mémorisent. Le deuxième avantage de cette astuce c’est de vous permettre d’oxygéner votre cours et de vous laisser le temps de préparer mentalement votre reprise de parole.

4 : La quatrième astuce consiste en la restitution par votre auditoire en binôme des notions clés de votre intervention. Vous pouvez choisir de faire cet exercice au début de l’intervention sur des notions vues en séance précédente, au milieu ou à la fin de celle-ci pour insister sur les idées principales. Travaux pratiques : « tout le monde se met en binôme et vous désignez parmi vous une personne A et une personne B.   Les A levez le bras ! ok. Les B …c’est à vous. Très bien, maintenant que les groupes sont constitués, je vais demander aux A d’expliquer aux B ce qu’ils ont retenu de la séance ou notion précédente. Je lance le chrono…1 minute.

Puis, on change, les B à vous d’expliquer ce que vous avez retenu. Je relance le chrono…1 minute. »

Voilà…Vous avez vu ? Ces exercices sont extrêmement simples et rapides et peuvent se faire assis, mais également debout ou en mouvement, en marchant par exemple.

5 : La cinquième astuce consiste à faire participer votre auditoire. Posez-leur des questions.

Interpeller les avec « qui est d’accord avec moi » ? Levez les mains ceux qui sont d’accord ? « Qui parmi vous ? » etc. etc.

 Demandez-leur des retours d’expérience, des exemples concrèts de situations, et même « Qui peut répéter ce que je viens de dire ? » ou « Qui me suis ? »

Interpeller est largement utiliser aujourd’hui. Et si on regarde le monde du spectacle, interpeller le public a largement contribué au succès du stand up à l’américaine. Et bien une intervention c’est aussi spectacle vivant, interpeler votre auditoire permet à la fois de les intégrer à une expérience et également vérifier leur niveau de compréhension.

6 : La sixième astuce, consiste à proposer des compléments à votre intervention qui illustreront vos propos, en dehors de vos cours. Proposez-leur des ouvrages, des magazines des films des séries, des sites webs, des blogs, des vidéos explicatives, illustratives, des vidéos d’experts, des webinars, des conférences, des podcasts, des morceaux de musique, des émissions TV, des pièces de théâtre des idées de jeux, de sorties liés à votre discipline et qui ne feront que renforcer ou compléter votre propos. Bref, cela contribue à solliciter un environnement cognitif riche sur leur temps personnel, c’est-à-dire un environnement qui permet d’apprendre régulièrement via plusieurs opportunités.

L’apprentissage nous ne le répèterons jamais assez mais c’est un phénomène continu et qui se construit par l’itération.

Voilà, c’était les 6 astuces qui favoriseront par la répétition, la mémorisation de vos messages clés par votre auditoire. C’est tout pour aujourd’hui !

Et pour être informé de l’arrivée des différents podcasts, nous vous invitons à vous abonner à la chaine Génial ce prof sur les différents réseaux sociaux.

N’hésitez pas à nous contacter et partager vos expériences.

A très vite sur Génial ce prof !!

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :